La première réunion du Comité de suivi du nouveau programme INTERREG MAC pour la période 2021-2027 s’est tenue le 29 novembre 2022. La réunion a été ouverte par le Vice-président du Gouvernement des Îles Canaries, M. Román RODRÍGUEZ, en présence de représentants de la Commission européenne, des gouvernements de l’Espagne et du Portugal, des gouvernements régionaux de Madère, des Açores et des Îles Canaries, et des pays partenaires africains dont Côte d’Ivoire, la Gambie, la Mauritanie, Sénégal et Sao Tomé-et-Principe.

L’autorité de gestion du programme, M. Julián ZAFRA, chef du département chargé des affaires européennes, a conduit la session, qui a souligné la pertinence de la coopération entre l’Union européenne et l’Afrique à travers le programme Interreg MAC entre les régions ultrapériphériques de la Macaronésie et les sept pays partenaires africains.

Le programme Interreg MAC 2021-2027 dispose d’une enveloppe financière plus importante que celle de la période précédente, près de 200 millions d’euros, dont 169 millions proviennent du Fonds européen de développement régional (FEDER). Cette enveloppe servira à financer des projets de coopération territoriale dans les domaines de la recherche appliquée et de l’innovation (MAC intelligent), de la transition écologique, de l’économie verte et bleue, de la lutte contre le changement climatique et de la gestion des risques (MAC vert), de l’amélioration de la gouvernance de la coopération et du renforcement des capacités institutionnelles (MAC gouvernance) et de la gestion de la mobilité et de la migration (MAC mobilité).

Le comité de suivi a notamment adopté la création d’un comité de pilotage pour la sélection des projets et les décisions de gestion opérationnelle, a approuvé le système de coûts simplifiés à appliquer pour réduire la charge administrative dans la gestion financière des projets et a défini le calendrier indicatif des appels à propositions pour l’ensemble de la période 2021-2027.